Les spécialités culinaires italiennes

Les spécialités culinaires italiennes

eL’art culinaire italien met tout le monde d’accord. Les plats typiques originaires de l’Italie fait en effet partie des plus appréciés et des plus reproduits à travers le monde. Voici 5 parmi les spécialités italiennes qui mettent inévitablement l’eau à la bouche.

La sauce bolognaise

La très fameuse sauce bolognaise, en italien ragù bolognese est née dans la région de Bologne, au centre de l’Italie. Cette sauce onctueuse teintée par la couleur rouge de la tomate agrémente merveilleusement les plats basiques comme les pates, les tagliatelles, les polentas ou encore les lasagnes. La sauce bolognaise se prépare traditionnellement à base de coulis de tomate , d’oignons et de viande de bœuf. Pour plus de saveur, l’on ajoute quelques dés de carottes, un peu de vin rouge et du pancetta. La sauce mitonne sur feu doux. Verser un peu de crème liquide juste avant de retirer du feu lui confère une meilleure consistance pour les lasagnes. Facile à préparer et résolument délicieuse, la sauce bolonaise est toutefois très calorique, mais reste sain pour petits et grands gourmets.

Les lasagnes

La lasagne ou lasagna en Italie font partie des plats les plus emblématiques des italiens. Les lasagnes sont des sortes de grandes pâtes alimentaires de forme carrée et aplatie, montées les uns sur les autres et fourrées de sauce, habituellement de la bolognaise. Crémeux, moelleux et légèrement gratiné … les lasagnes sont des mets consistants servis en quantité généreuse. L’épaisseur des pâtes varie selon les envies. De même pour la sauce étalée en fine ou épaisse couche pour les alterner. Cette délicieuse spécialité contient nécessairement du fromage. Traditionnellement, on ajoute de l’épinard  aux ingrédients de la pâte ou de la sauce, pour avoir de la lasagne verte . Bien manger pendant les vacances: les astuces. La préparation de la lasagne demande une véritable technique.

L’escalope milanaise

Tout droit venu de la ville de Milan, l’escalope milanaise se prépare avec de la viande de veau bien tendre, du porc ou du blanc de poulet. La viande découpée en fines tranchées est d’abord généreusement pannée avec un mélange de chapelure de pain blanc épicé et des œufs battus. Ensuite, il faudra le frire dans un mélange d’huile d’olive et de beurre. La viande pannée s’enroule généralement sur elle-même et se fixe à l’aide d’une pique en bois avant la cuisson. Ce mets traditionnel est servi avec un plat de salade, des frites ou de la crudité arrosée de citron.

Le tiramisu


Le tiramisu, le dessert italien le plus incontournable, séduit par sa douceur et son goût alléger. Pour élaborer un bon tiramisu, il faut des œufs dont on sépare les jaunes du blanc, du sucre, du mascarpone, des biscuits à imbiber (boudoir ou spéculos). Une petite quantité d’alcool, du café froid et du cacao en poudre agrémenteront encore mieux le dessert. Tous ses ingrédients se préparent séparément et superposés en couche alternée sur une assiette ou dans un verre transparent. Au fil des années et selon le pays, le tiramisu a également pris de nombreuses variantes . Certains y ajoutent des fruits rouges ou de la compote d’abricot ou des fruits acidulées. D’autres encore le préfèrent avec une couche de flan ou de la confiture de lait.

Le risotto

Le risotto est un plat à base de riz riche en amidon que l’on fait cuire dans un bouillon avant de sauter avec de l’huile d’olive. C’est une spécialité originaire du nord de l’Italie. Pour obtenir un risotto onctueux, crémeux, riche en goût et en texture, le choix du riz et les étapes de la cuisson doivent respecter les techniques les plus traditionnelles. Le risotto admet une multitude de variation de part le choix des ingrédients. Risotto aux champignons, aux poireaux, au poulet, aux lardons ou encore au vin rouge… Ce plat des plus basiques de la cuisine italienne peut s’adapter à tous les goûts !